La Liberté

Bolsonaro met son pays en danger

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Jusqu’à fin mars, le président Bolsonaro a vu dans le Covid-19 «une fantaisie» créée «par les médias», une «hystérie» au sujet d’un «petit rhume». © Keystone
Jusqu’à fin mars, le président Bolsonaro a vu dans le Covid-19 «une fantaisie» créée «par les médias», une «hystérie» au sujet d’un «petit rhume». © Keystone
Partager cet article sur:
07.04.2020

Le Brésil manque de tout alors que le pic de la pandémie arrive et que le président reste dans le déni

Marie-France Cros

Coronavirus » Le Brésil manque de respirateurs, de lits de soins intensifs, de personnel qualifié, d’équipements de protection et de tests de diagnostic à l’approche de la «phase la plus aiguë» du Covid-19, a alerté le week-end dernier le Ministère de la santé. «Les lits de soins intensifs et d’hospitalisation ne sont pas correctement structurés ni en nombre suffisant pour la phase la plus aiguë de l’épidémie», prévient un rapport publié par ce ministère, qui fait le point sur la situation au Brésil en matière de soins liés à l’épidémie.

Une caricature remporte un franc succès ces dernières semaines sur les réseaux sociaux brésiliens: elle montre un dinosaure, quelques minutes avant que tombe sur la planète la météorite qui

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00