La Liberté

Des signes d’espérance pour Pâques

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Symbole pascal, les cloches sonneront à l’unisson le Jeudi saint et le jour de Pâques. Mais elles ne s’envoleront pas pour Rome... © Alain Wicht
Symbole pascal, les cloches sonneront à l’unisson le Jeudi saint et le jour de Pâques. Mais elles ne s’envoleront pas pour Rome... © Alain Wicht
Partager cet article sur:
04.04.2020

Comment vivre la Semaine sainte en restant confiné? Réponses de l’abbé Glasson et du pasteur Blaser

Pascal Fleury

Fêtes pascales » Pâques sans messe ni repas de famille ni chasse aux œufs! Mais alors, comment fêter ce temps béni des chrétiens? En Suisse, les Eglises unissent leurs forces pour tenter d’animer la Semaine sainte, malgré le confinement, la maladie et la mort. Les explications de l’abbé Jean Glasson, vicaire épiscopal pour la partie francophone du canton de Fribourg, et du pasteur Pierre-Philippe Blaser, président du Conseil synodal de l’Eglise évangélique réformée du canton de Fribourg. Une interview croisée via Skype.

Comment peut-on se mettre dans l’esprit de Pâques en étant pareillement confiné?

Pierre-Philippe Blaser: Le paradoxe, c’est que Pâques est normalement un temps de retrouvailles, de rassemblement, de célébration. Mais les contraintes imposé

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00