La Liberté

Triptyque symphonique pour une renaissance

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Triptyque symphonique pour une renaissance
Triptyque symphonique pour une renaissance
Triptyque symphonique pour une renaissance
Triptyque symphonique pour une renaissance
Partager cet article sur:
09.10.2020

Critique concert

Mardi soir sur la scène d’Equilibre, à Fribourg, les aficionados de la musique symphonique ont eu le plaisir d’applaudir à nouveau l’Orchestre de chambre fribourgeois emmené par son directeur titulaire, Laurent Gendre. L’itinéraire esthétique, allant du tango au classicisme en passant par la sérénade, a remonté les trois derniers siècles avec Golijov, Strauss et Haydn.

Le coronavirus donne du fil à retordre aux acteurs culturels. Pour l’OCF, le concert de mardi était donc un important retour sur scène après sept mois. Le premier mouvement de Last Round d’Osvaldo Golijov, écrit en hommage à la disparition de Piazzolla, pouvait représenter, au-delà d’un combat de boxe avec la mort et du dialogue des corps dans le tango, les démêlés avec l’incertitude et les é

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00