La Liberté

Editors, intégrité et flamboyance

Le concert de samedi soir a été mené avec sérieux et conviction. Il s'est achevé en apothéose avec le renversant Munich. © Charly Rappo
Le concert de samedi soir a été mené avec sérieux et conviction. Il s'est achevé en apothéose avec le renversant Munich. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
17.02.2020

Critique

L’avantage d’un club de rock, c’est qu’on ne risque pas de glisser bêtement sur le sol. Le mélange poisseux de bière tiède et d’alcools divers tombé des gobelets a pour effet de coller les chaussures au béton. Comme effet antidérapant, on fait difficilement mieux. Il faut bien penser à quelque chose durant ce bref instant où la salle est plongée dans le noir. Et c’est tout ce qui nous est venu à l’esprit samedi soir tandis que les cinq membres d’Editors se glissaient sur la scène de Fri-Son. Sous un déluge de lumières froides, le chanteur Tom Smith et ses complices expédient vigoureusement An End as a Start, titre figurant sur son album éponyme de 2007. Un exercice post-punk qui, à l’image du groupe de Birmingham, a remarquablement passé l’épreuve du temps. Beat martial, basse &eacu

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00