La Liberté

La valse des salons

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les manifestations littéraires jouent aux chaises musicales, singulier ballet où Genève mène la danse. © DR
Les manifestations littéraires jouent aux chaises musicales, singulier ballet où Genève mène la danse. © DR
Partager cet article sur:
03.07.2020

Après s’être déplacé fin octobre, Le Salon du livre de Genève annonce son retour au printemps 2021. Un chassé-croisé qui irrite les autres acteurs du bal littéraire.

Thierry Raboud

Agenda » La littérature connaît deux saisons, printemps et automne. Périodes propices aux salons, petits ou grands, qui tous contribuent à rendre visible le travail des auteurs et éditeurs romands. Ces dernières années, l’agenda s’est resserré à mesure que les événements se multipliaient, mais chacun parvenait à trouver sa place et son public. Or voilà que, dans cet étroit chassé-croisé, le Salon du livre de Genève ose un pas de côté, fait un grand écart sur l’automne pour mieux réinvestir le printemps. Tout le calendrier s’en trouve chamboulé: à Fribourg, les rencontres littéraires Textures sont forcées de changer de date. Récapitulons cette valse à trois temps.

1 » Palexpo joue la montre

C’était devenu une tradition. Depuis 19

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00