La Liberté

L’homme qui a saigné Cosa Nostra

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tommaso Buscetta (incarné par Pierfrancesco Favino) a fait tomber plus de 400 têtes. © Filmcoopi
Tommaso Buscetta (incarné par Pierfrancesco Favino) a fait tomber plus de 400 têtes. © Filmcoopi
L’homme qui a saigné Cosa Nostra
L’homme qui a saigné Cosa Nostra
Partager cet article sur:
10.12.2019

Tommaso Buscetta, repenti de la mafia sicilienne, est au cœur d’une épopée de cinéma fascinante

Olivier Wyser

Le Traître » En février 1986 s’ouvrait en Sicile ce que l’histoire retiendra sous le nom de «maxiprocès de Palerme». Des audiences qui ont duré près de deux ans et qui ont contribué à la condamnation de 475 personnes en lien avec des activités mafieuses. L’Italie osait finalement se dresser contre la mafia, dont le pouvoir n’avait encore jamais été aussi grand et dévastateur, notamment en raison des enjeux liés au trafic de l’héroïne.

A l’origine de cette saignée, il y a un homme: Tommaso Buscetta. Un gradé de l’organisation, un capo comme on dit dans la Péninsule, qui a décidé de briser la loi du silence… A la fois par dégoût pour ce qu’était devenue Cosa Nostra, pieuvre gangrenée par des luttes intestines au coût humain dramati

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00