La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«First Cow», un western à l’effet bœuf

Le dernier film de Kelly Reichardt raconte avec malice l’ouest sauvage, matrice du monde moderne

Orion Lee et John Magaro forment un duo inattendu et hautement sympathique. © Sister Distribution
Orion Lee et John Magaro forment un duo inattendu et hautement sympathique. © Sister Distribution

Olivier Wyser

Publié le 01.02.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

First Cow » Attention pépite! Projeté ce mercredi soir à Fribourg au Cinemotion Rex dans le cadre de CinéPlus (séance unique à 18 h 15), First Cow est un long-métrage à ne manquer sous aucun prétexte. Un western à rebrousse-poil nous plongeant dans l’Oregon au début du XIXe siècle.

C’est dans cette région forestière et encore sauvage qu’Otis Figowitz (John Magaro), dit Cookie, un cuisinier très doué venu du Maryland sur la côte est et qui a roulé sa bosse du côté de Boston, erre en compagnie d’une bande de trappeurs frustes qui l’exploitent pour ses talents aux fourneaux et le rudoient. Une nuit, alors que cette équipe de lourdauds primitifs est endormie, Cookie fait la rencontre de King-Lu (Orion Lee), un immigré chinois en cavale après le meurtre d’un Russe. Cookie permet

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11