La Liberté

Amour toxique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Derrière l’image parfaite, l’horreur totale. © Brownie Harris/Hulu
Derrière l’image parfaite, l’horreur totale. © Brownie Harris/Hulu
Partager cet article sur:
06.06.2020

Série » Le plus effrayant, dans la série The Act, ce n’est pas la relation visiblement malsaine entre cette mère et sa fille de 15 ans. Ce n’est pas la voix doucereuse de Dee Dee Blanchard (l’incroyable Patricia Arquette) quand elle s’occupe de son enfant malade, sa manière de tirer profit de la pitié que provoque les innombrables maux affectant l’adolescente en chaise roulante ou l’image parfaite qu’elle tente de créer. La quantité de médicaments qu’avale Gipsy (l’excellente Joey King), sa passion pour les princesses ou sa dévotion totale à sa maman ne culminent pas non plus sur la liste des éléments flippants. Même quand on découvre à la fin du premier épisode que Gispy peut parfaitement marcher et qu’elle semble se porter plutôt pas mal en fait, le degré d’inquiétude reste tolérable. Ce qui flanque les miquettes à un niveau intersidéral est que cette histoire est inspirée de faits réels. Cette première saison, à ne pas manquer, est visible sur MyCanal. Tamara Bongard

The

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00