La Liberté

Delémont’BD réédite son projet d’expositions à ciel ouvert

Publié le 24.05.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Bande dessinée » Du 10 juin au 15 août, le public du festival Delémont’BD pourra découvrir, sous le titre Les jardins merveilleux, plus de 25 expositions et installations extérieures dans les jardins, les rues et sur les murs de Delémont.

En complément du festival qui aura lieu du 17 au 19 juin, un parcours en libre accès – baptisé Les jardins merveilleux – présentera les œuvres de près de 40 créateurs internationaux et suisses. Pour attirer un public aussi germanophone, les textes introductifs seront bilingues, souligne le benjamin des grands festivals suisses de bande dessinée. Cette exposition éclectique à ciel ouvert rendra un hommage aux 30 ans d’existence de Titeuf, personnage fétiche de Zep. Les visiteurs pourront parcourir un panorama de l’œuvre de Plonk & Replonk ou découvrir une célébration des 25 ans de l’éditeur genevois Atrabile.

La huitième édition de la manifestation s’articule sur deux volets: Les jardins merveilleux et la partie festive du 17 au 19 juin avec une cinquantaine d’auteurs présents. Egalement au programme, près de 60 rendez-vous comme des rencontres, des projections et des performances dessinées.

C’est la dessinatrice Florence Cestac qui est l’invitée d’honneur. La Française a obtenu la récompense la plus prestigieuse du monde francophone de la BD en 2000, le Grand Prix de la ville d’Angoulême. Son style se caractérise par son trait rond, son humour et les gros nez de ses personnages, relève le festival. Ses œuvres seront aussi exposées tout au long du parcours muséal.

Le festival décernera le 17 juin ses prix de bande dessinée suisse. La sélection présente huit albums pour le Prix Delémont’BD du meilleur album suisse de bande dessinée et six albums pour le Prix Delémont’BD de la meilleure première œuvre suisse de bande dessinée.

L’un des objectifs des organisateurs est d’attirer des visiteurs de toute la Suisse alors que les festivals de BD se multiplient en Suisse et ailleurs. Le festival Delémont’BD espère la venue de 15 000 visiteurs. L’an dernier, ils étaient 10 000 curieux malgré les restrictions sanitaires liées à la pandémie. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Grandir ou se cacher

    Ados » Le plus grand talent d’Abi, c’est l’invisibilité. A l’école comme dans la rue, elle maîtrise parfaitement l’art de se faire oublier pour ne jamais se...
  • pictogramme abonné La Liberté Cochons, volcans, dodo: notre sélection de livres pour enfants

    Tout sur les cochons, la colère des volcans et comment on fait les bébés
  • pictogramme abonné La Liberté Chabadabada Chabadabédé

    Yann Rambaud signe Une bonne comédie romantique française, une bande dessinée qui revoit ce genre cinématographique avec un humour piquant
  • pictogramme abonné La Liberté Burlesque

    Science-fiction » Avec Trondheim dans le coup, on est rarement dans les choux. L’inépuisable auteur scénarise une comédie d’aventure à ne pas manquer. Chloé...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11