La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une vie en une seule date

Michaël Perruchoud

Publié le 07.12.2021

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Les médecins se sont regardés, ont confronté leur diagnostic et l’ont dit à son futur papa, à sa future maman: il n’était pas fait pour ce monde. L’échographie était formelle. Aucune chance. Aucun pourcentage, aucun espoir. Un cul-de-sac avant même la naissance.

Oui, mais voilà, il était presque là, Léon, il grandissait dans un ventre, on préparait sa chambre et de petits habits. On ne pouvait pas le refuser, lui dire qu’on ne voulait pas de lui.

C’est ainsi. Les parents ont décidé de l’accompagner dans ce chemin jusqu’à la vie… Et à la mort. Certains n’ont pas compris, d’autres ont crié à l’absurde. Beaucoup auraient mieux fait de se taire. Quand on parle d’accouchement, d’enfance, de naissance, de la vie qui bouge dans les entr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Le café noir d’avant George Clooney

    Le mot de la fin Le jour où Charles-Henri est rentré de l’école de recrues, il avait déjà pas mal pintolé dans le train avec ses copains de service. Arrivé à...
  • pictogramme abonné La Liberté Chronique: ce monde n’est pas pour le béluga

    Le mot de la fin Le béluga égaré dans la Seine vous a ému, vous aussi, mais ce n’est pas mon sujet. De quoi sera-t-il question? De minuscules histoires, de...
  • pictogramme abonné La Liberté Les demoiselles du lac Léman

    Le mot de la fin Vous est-il déjà arrivé de jouer au touriste dans votre région? Et de la découvrir peut-être avec d’autres yeux? Les Suisses étant de...
  • pictogramme abonné La Liberté Le tri sélectif et le poids du jambon

    Le mot de la fin On a eu l’impression de griller sous le soleil tout l’après-midi, mais là, à l’approche du petit village, on se rend compte qu’il fait...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11