La Liberté

Si c’était arrivé il y a vingt ans…

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Si nous avions été confinés au début des années 2000, nous aurions été bons pour regarder ce programme. Brrr... © DR
Si nous avions été confinés au début des années 2000, nous aurions été bons pour regarder ce programme. Brrr... © DR
Partager cet article sur:
24.04.2020

Angélique Eggenschwiler

Le mot de la fin

Entre nous, vous les avez enviés non? Les enfants, le jour de l’annonce de la fermeture des écoles. Personnellement, je me suis revue il y a vingt ans, à l’époque des livrets de huit et des équations à une inconnue, à l’époque où j’aurais vendu mon Gameboy ou mon poster de Lorie pour une pandémie. Allez, pas de ça entre nous, vous aussi vous auriez tué votre Tamagotchi pour passer le mois de mars sous la couette, non?

Et puis j’ai réfléchi. J’ai grandi dans les années 2000, à l’ère des premiers Nokia avec leurs forfaits douze SMS et les appels à deux balles. Il n’y avait ni Netflix, ni replay. On avait le choix entre Les Pique-Meurons et Joséphine ange gardien, que la TSR diffusait au compte-gouttes, entre deux publicités. Bref, le confinement à l’é

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00