La Liberté

Oui, trois cent mille kilomètres

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Madame nettoie l’intérieur de sa voiture, mais pas de méprise: sur la photo, il ne s’agit pas d’Angélique. © DR
Madame nettoie l’intérieur de sa voiture, mais pas de méprise: sur la photo, il ne s’agit pas d’Angélique. © DR
Partager cet article sur:
18.04.2020

Angélique Eggenschwiler

Le mot de la fin

Deux cent nonante-neuf mille huit cent septante-deux. Le nombre de kilomètres que ma petite Kia affiche au compteur. Vous ai-je déjà parlé de ma Kia Picanto? C’est presque ma première voiture. Avant elle, j’ai accompagné une autre vieille dame sur le chemin de la retraite. Manque de pot (c’est le cas de le dire), la pauvre est arrivée en fin de carrière avant même notre première expertise.

Comme toutes les (presque) premières voitures, il n’y a pas la clim. Elle se met à trembler au-delà de cent kilomètres/heure et la radio saute sur les gendarmes couchés. Il faut l’encourager dans les côtes, la flatter au démarrage et la pousser sur l’autoroute. Pas de GPS ma Kia, l’allume-cigares en rade et les feux arrière au conditionnel. Que voulez-vous, on fait avec.

On fait sans. Semblant q

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00