La Liberté

On se remet des amours de vacances

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Ces baisers sur la plage avec ce joli cœur, pendant ses vacances, elle n’en parlera pas... DR
Ces baisers sur la plage avec ce joli cœur, pendant ses vacances, elle n’en parlera pas... DR
Partager cet article sur:
30.07.2020

angélique eggenschwiler

Le mot de la fin » Il est environ 14 heures quand nous récupérons notre voiture sur ce parking du Cap d’Agde. Oui, le Cap d’Agde, mettez ça sur le compte d’une erreur de GPS. Il y a ce couple à l’ombre d’un pin maritime, ils ont l’âge de vos petits-enfants, cet âge où on boit de la Tourtel en fumant des clopes mentholées achetées avec la carte d’identité de sa cousine.

Lui, de marbre sous un soleil de plomb, contemple ses sandales les bras croisés sur son tee-shirt Adidas. Elle, en robe et en larmes à quelques centimètres. Ça sent la fin des vacances. Et des amours qui vont avec.

Vous le connaissez ce type. C’est le même qui vous a brisé le cœur en cette fin d’été 1975 derrière les sanitaires du camping municipal de Menton.

C’est cet amour de vacances qu&

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00