La Liberté

Les bébés pandas au bout du tunnel

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Maman panda et bébé panda: image pour vous, les amis, pour vous détendre un peu. © Keystone
Maman panda et bébé panda: image pour vous, les amis, pour vous détendre un peu. © Keystone
Partager cet article sur:
12.03.2020

Angélique Eggenschwiler

Le mot de la fin » En ce moment, le monde croule sous les mauvaises nouvelles. En pleine épidémie de coronavirus, on accuse la presse de nourrir la psychose collective en ne relatant que des informations anxiogènes. Je vous l’accorde, la presse fout les jetons. En même temps, le monde fout les jetons. Evidemment, les journalistes adoreraient parler de bébés pandas. Alors je vous propose une chronique entièrement consacrée aux bonnes nouvelles. Spéciale dédicace à tous les bébés pandas de la planète.

Le coronavirus par exemple, parlons-en. Bien sûr l’heure est grave, votre prochain rhume sera potentiellement mortel et le club Albatros de Cortaillod va devoir annuler son loto géant, mais quelqu’un a-t-il songé à jeter un œil aux images satellites de la Chine? Le quotidien anglais The Independent l’a fait, lui, et

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00