La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Du temps de la science des ânes

L’école d’autrefois avec son tableau noir, ses ardoises, ses plumes et ses encriers, certains de ses «ânes» n’en ont rien oublié. © DR
L’école d’autrefois avec son tableau noir, ses ardoises, ses plumes et ses encriers, certains de ses «ânes» n’en ont rien oublié. © DR

Jean-François Haas

Publié le 06.07.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Le régent nous le disait: «L’écriture, c’est la science des ânes. Mais vous devez vous appliquer.» Je vous jure que je m’appliquais. Aussi longtemps que j’avais eu une ardoise, ça ne s’était pas trop mal passé. Un coup d’éponge sur la lettre mal formée et le tour était joué. Mais après! Vous non plus, vous n’avez pas oublié la longue plume de bois et son bec métallique? On trempait celui-ci dans l’encrier qui avait sa place dans le pupitre, protégé par un couvercle à glissière. Le bec trempé, on revenait à la page de son cahier où l’on recopiait des lettres, des lignes de lettres, des mots, des phrases écrites au tableau noir.

Entre l’encrier et le cahier d’écriture, la plume entreprenait un voyage périlleux. Car c&rsqu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11