La Liberté

Didier Roustan, vrai fou du stade

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Didier Roustan fait mine de parler de foot pour mieux parler de la vie, du temps, de tout. © DR
Didier Roustan fait mine de parler de foot pour mieux parler de la vie, du temps, de tout. © DR
Partager cet article sur:
07.04.2020

Jean-Philippe Bernard

Le mot de la fin

Certes, je souhaite qu’on y rejoue le plus rapidement possible, pourtant j’avoue que le football du XXIe siècle a plutôt tendance à me saouler. Il n’est pas question ici d’ivresse mais d’un de ces maux de crâne comparables à celui occasionné par une boisson frelatée. Comme celle que les «tontons flingueurs» ingurgitent dans la célèbre scène de la cuisine…

Rien de plus consternant que ces matches hachés menu par l’arbitrage vidéo, rien de plus soporifique que les discours de ces «spécialistes» pour lesquels le monde du ballon rond se résume à une poignée de clubs omnipotents. Et la magie dans tout ça? Bien avant l’arrivée du virus, j’étais sur le point d’en finir avec tout ça lorsqu’une voix m’a redonné la foi. La vo

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00