La Liberté

Gare aux faux scoops

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dominique Sprumont met en garde contre les interprétations trop hâtives. © Charly Rappo
Dominique Sprumont met en garde contre les interprétations trop hâtives. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
11.05.2020

Les médias relaient parfois trop vite les résultats d’études scientifiques, avertit Dominique Sprumont

Sevan Pearson

Recherche » Annonces de traitement contre le Covid-19 ou encore promesses de vaccin: de nombreux scientifiques n’hésitent pas à communiquer leurs résultats qu’ils considèrent comme encourageants. Souvent reprises par les médias, ces informations peuvent cependant susciter de faux espoirs, voire parfois porter atteinte à la crédibilité de la recherche.

Dominique Sprumont, professeur à l’Institut de droit de la santé à l’Université de Neuchâtel et président de la Commission d’éthique de la recherche du canton de Vaud, appelle à la plus grande prudence. Entretien.

Comment la pandémie a-t-elle modifié la manière de mener certaines études scientifiques?

Dominique Sprumont: Elle a conduit à un mouvement rare dans la recherche. En très peu de temp

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00