La Liberté

Tour d'Italie: Jai Hindley prend la tête à un jour de l'arrivée

Jai Hindley tout près de gagner le Giro © KEYSTONE/AP/Gian Mattia D'Alberto
Jai Hindley tout près de gagner le Giro © KEYSTONE/AP/Gian Mattia D'Alberto


Publié le 28.05.2022
Partager cet article sur:


L'Australien Jai Hindley (Bora) a détrôné l'Equatorien Richard Carapaz lors de la 20e et avant-dernière étape du Giro. Celle-ci a été gagnée par l'Italien Alessandro Covi (UAE) au passo Fedaia.

Carapaz a perdu 1'28 sur Hindley dans les trois derniers kilomètres de la grande étape des Dolomites. L'Australien se présentera au départ du contre-la-montre dimanche à Vérone avec une avance de 1'25 sur le champion olympique, qui portait le maillot rose depuis la 14e étape.

Pour la victoire d'étape, Covi a précédé de 32 secondes le Slovène Domen Novak et de 37 secondes l'Italien Giulio Ciccone. Covi, qui est sorti de l'échappée dans le Pordoi, à 53 kilomètres de l'arrivée, a abordé l'ascension finale du Fedaia (14 km à 7,6 %) avec plus de deux minutes sur un groupe de contre-attaque et six minutes sur le peloton des favoris.

Démarrage d'Hindley

Les candidats au podium sont restés ensemble dans le San Pellegrino puis le Pordoi, les deux premiers cols du jour, dans le sillage des coéquipiers de l'Espagnol Mikel Landa. Ils ont attendu les pentes les plus raides du passo Fedaia pour s'expliquer.

Hindley a démarré à 3,5 kilomètres et a fait plier Carapaz à 2800 mètres de l'arrivée. Le porteur du maillot rose, en grande souffrance, a même été dépassé par Landa.

Hindley (26 ans) a terminé deuxième du Giro 2020. Cette année-là, il avait endossé le maillot rose à la veille de l'arrivée et l'avait perdu dans le contre-la-montre final à Milan. Mais il avait abordé le chrono à égalité de temps avec le futur lauréat, le Britannique Tao Geoghegan Hart.

Covi, jeune Piémontais de 23 ans, s'est quant à lui imposé pour la première fois dans le Giro. L'an passé, il avait pris la 2e place de l'étape de Montalcino, sur les "chemins blancs" de Toscane, et la 3e au sommet du Monte Zoncolan.

Ultime chrono

Dimanche, le contre-la-montre final long de 17,4 kilomètres emprunte le circuit de Torricelle à Vérone, utilisé lors des Mondiaux 1999 et 2004. Le Giro 2019 gagné par Carapaz s'était conclu par un chrono identique, jusqu'à l'arrivée dans les célèbres arènes où l'Italien Francesco Moser surpassa le Français Laurent Fignon dans une édition mémorable en 1984.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Sursis pour Bencic

    La partie de Belinda Bencic (WTA 16) au 1er tour à Wimbledon contre la Chinoise Qiang Wang (WTA 140), issue des qualifications, a été interrompue tard lundi...
  • Wawrinka s'incline sans démériter

    Stan Wawrinka n'a pas démérité mais est tombé sur plus fort que lui à Wimbledon. Il s'est incliné au 1er tour (7-5 4-6 6-3 6-2) contre l'Italien Jannik Sinner,...
  • Guillaume Dutoit qualifié pour la finale aux 3m

    Guillaume Dutoit s'est qualifié pour la finale du concours aux 3m des Championnats du monde à Budapest. Au lendemain de sa belle 4e place...
  • Djokovic perd un set mais passe au 2e tour

    Novak Djokovic, triple tenant du titre, a perdu un set mais s'est qualifié lundi pour le 2e tour de Wimbledon en éliminant le Sud-Coréen Soon-woo Kwon (81e...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00