La Liberté

27.10.2021

Spotify signe un troisième trimestre solide

Depuis son entrée en Bourse en 2018, Spotify n'a jamais dégagé de bénéfice net sur une année entière, malgré son succès sur le marché de la musique en ligne. © KEYSTONE/AP/Richard Drew
Depuis son entrée en Bourse en 2018, Spotify n'a jamais dégagé de bénéfice net sur une année entière, malgré son succès sur le marché de la musique en ligne. © KEYSTONE/AP/Richard Drew
Partager cet article sur:
27.10.2021

Le numéro un mondial du streaming musical, le suédois Spotify, a annoncé mercredi des résultats au troisième trimestre en hausse sur un an, avec un bénéfice net de deux millions d'euros (2,13 millions de francs).

Il s'agit de son sixième bénéfice net depuis son entrée en Bourse en 2018. Le nombre d'utilisateurs actifs a atteint 381 millions (+19% sur un an) fin septembre. Principale source de revenus, les abonnés payants sont eux désormais 172 millions (+19% également), a indiqué le groupe dans son rapport d'activité.

Spotify répond ainsi aux attentes des analystes et à son objectif annoncé en juillet qui était de 377 à 382 millions d'utilisateurs (de 170 à 174 millions payants).

Le géant suédois, dont le siège est à Stockholm mais qui est coté à la Bourse de New York, espère passer la barre des 400 millions d'utilisateurs (de 177 à 181 millions payants) à la fin de l'année.

Il a enregistré sur la période juillet-septembre un bénéfice net de 2 millions d'euros, tandis que les analystes tablaient sur une perte nette.

Pas de bénéfice net annuel

"Nous avons connu un nouveau trimestre de forte croissance publicitaire et les indicateurs d'engagement des utilisateurs sur de nombreux marchés ont montré des signes encourageants de croissance", s'est félicité le groupe.

L'année dernière à la même époque, le groupe avait enregistré une perte de 101 millions d'euros, en grande partie due à des dépenses de fonctionnement plus élevées.

Spotify a réalisé au cours du trimestre un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros, en hausse de près de 27% sur un an, selon son rapport financier.

Depuis son entrée en Bourse en 2018, Spotify n'a jamais dégagé de bénéfice net sur une année entière malgré son succès sur le marché de la musique en ligne.

L'an passé, le fleuron suédois de la musique en ligne avait triplé sa perte nette à 581 millions d'euros, principalement en raison de la bonne performance de son action en Bourse.

L'ex-start up stockholmoise utilise en effet un mécanisme de rémunération de ses employés indexé sur le cours de Bourse.

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00