La Liberté

29.11.2021

Rhône: Paroi de métal dans la digue pour sécuriser une ZI de Sierre

La mesure anticipée Ile Falcon à Sierre vise à sécuriser les quelque 600 personnes et les infrastructures de la zone industrielle qui sont directement menacées par une rupture de digue due au très fort débit d’eau en cas de crue (image symbolique). © KEYSTONE/MAXIME SCHMID
La mesure anticipée Ile Falcon à Sierre vise à sécuriser les quelque 600 personnes et les infrastructures de la zone industrielle qui sont directement menacées par une rupture de digue due au très fort débit d’eau en cas de crue (image symbolique). © KEYSTONE/MAXIME SCHMID
Partager cet article sur:
29.11.2021

Dans le cadre de la 3e correction du Rhône, des travaux de sécurisation de la zone industrielle de l'Ile Falcon vont débuter à Sierre. Au programme, renforcement de la digue existante et construction d'une arrière-digue en amont de la zone concernée.

Pour une sécurisation complète du secteur dans lequel quelque 600 personnes travaillent, le Service de la protection contre les crues du Rhône a prévu d'insérer profondément - pour garantir sa stabilité - une paroi de métal de 14 mètres dans la digue existante, haute de 4 mètres.

"Cette opération vise à s’assurer que cette digue, actuellement faite de terre et de graviers ne cède pas en cas de forte crue", explique lundi à Keystone-ATS Tony Arborino, chef du service.

Ces travaux sont prévus sur 1,7 kilomètre en rive droite du fleuve, depuis l’embouchure de la Signèse jusqu’à la colline de Géronde. En plus de ce renforcement, le service a prévu de construire une digue transversale en amont, soit une butte en terre prolongée par un mur de béton.

"Cette arrière-digue permet de protéger la zone industrielle le cas où le débordement des eaux du Rhône provoquerait une crue en amont. L'Ile Falcon devient ainsi un ilot protégé et isolé du risque d'inondation", précise Tony Arborino.

Une fois, les deux mesures réalisées, le secteur sera "définitivement sécurisé", ajoute-t-il. Le coût global des travaux de la zone industrielle Ile Falcon, prévus jusqu’en été 2022, s’élève à 2,6 millions de francs. Les dégâts potentiels actuels en cas de rupture de digue sont estimés à 57 millions de francs, contrebalance le canton dans un communiqué.

D'autres sécurisations

En 2022, un autre renforcement de la digue en rive droite du Rhône permettra d’améliorer la sécurité du secteur industriel des laminoirs, également sur la commune de Sierre. Cette mesure anticipée sera prolongée vers l’aval, en 2023, par celle de Crête-Plane qui complétera la protection du site industriel.

Ces différents travaux permettent d’améliorer la sécurité par paliers en attendant la réalisation de la Mesure prioritaire de Sierre-Chippis qui sera seule à même de protéger définitivement et complètement la région contre le danger de crue. "Celle-ci comprendra notamment l'élargissement du fleuve", relève Tony Arborino. Sa mise à l’enquête publique devrait intervenir au plus tôt en 2023.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00