La Liberté

08.12.2021

Retour en douceur pour Tiger Woods

Tiger Woods: son retour se précise © KEYSTONE/AP/Fernando Llano
Tiger Woods: son retour se précise © KEYSTONE/AP/Fernando Llano
Partager cet article sur:
08.12.2021

Tiger Woods va faire son retour à la compétition la semaine prochaine au PNC Championship. Il l'a annoncé dix mois après avoir été grièvement blessé dans un accident de la route à Los Angeles.

L'ancien no 1 mondial du golf, âgé de 45 ans, avait été victime de multiples fractures ouvertes qui avaient fait craindre la fin de sa carrière. Il disputera ce tournoi sur invitation du 16 au 19 décembre, aux côtés de son fils Charlie, âgé de 12 ans.

En douceur

Ce sera une reprise en douceur pour Woods. Le tournoi se jouera sur 36 trous, en formule "scramble", qui permet de prendre la meilleure balle sur chaque coup joué par l'équipe. "Même si l'année a été longue et exigeante, je suis très enthousiaste à l'idée de la terminer en jouant avec mon fils", écrit le champion sur Twitter

Le tandem familial avait pris la 7e place sur 20, l'an dernier à la même époque, de ce tournoi réservé à 20 vainqueurs d'un Majeur accompagnés chacun d'un membre de leur famille.

Aucun risque

Vainqueur de 15 tournois du Grand Chelem, Woods a repris l'entraînement, mais ne peut pas encore prendre le risque de faire un swing normal, à haute vitesse. Il veut éviter à tout prix une rechute en pleine rééducation, avait-il expliqué récemment à la chaîne américaine NBC.

"Jouer au golf pour rigoler, c'est facile", disait donc Woods la semaine dernière, "mais jouer sur le circuit et être prêt à jouer pour faire de bons scores contre les meilleurs joueurs, sur les parcours les plus exigeants, c'est vraiment une autre affaire".

"J'en suis encore loin. Vous allez devoir attendre encore un moment avant de me revoir sur le circuit avec le niveau de jeu requis", avait-il conclu.

En début de semaine dernière, Woods avait déjà déclaré au magazine Golf Digest qu'il ne se voyait pas revenir à plein temps sur le PGA Tour américain, sans exclure de participer à quelques tournois chaque année. "J'ai encore beaucoup de travail à faire. Je me bats, je travaille dur, mais je ne suis pas au bout de mes peines", avait-il confié.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00