La Liberté

Les comètes ont probablement contribué à la vie sur Terre

Les molécules découvertes sur la comète "Tchouri"donnent des informations précieuses sur le rôle joué par les comètes dans l'apparition de la vie sur Terre. © KEYSTONE/EPA ESO/ESA/ROSETTA/NAVCAM / HANDOUT
Les molécules découvertes sur la comète "Tchouri"donnent des informations précieuses sur le rôle joué par les comètes dans l'apparition de la vie sur Terre. © KEYSTONE/EPA ESO/ESA/ROSETTA/NAVCAM / HANDOUT


Publié le 05.07.2022
Partager cet article sur:


La comète "Tchouri" abrite un ensemble hétéroclite de molécules organiques complexes, montre une étude de l'Université de Berne. Des chercheurs ont trouvé plusieurs types de molécules qui ont pu être détectées pour la première fois dans une comète.

Le rôle joué par les comètes dans l'apparition de la vie sur Terre était l'une des grandes questions derrière la mission Rosetta sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, en abrégé "Tchouri". Rosina - le spectromètre de masse embarqué à bord de Rosetta et mis à disposition par l'Université de Berne - a révélé que les impacts de comètes sur la Terre étaient en fait des fournisseurs essentiels de matière organique et pouvaient ainsi avoir contribué à l'émergence de la vie à base de carbone.

Des odeurs inédites

Rosina a ainsi détecté une abondance de molécules organiques diverses, auparavant cachées dans la poussière de comète. C'est ce que rapportent les chercheurs réunis autour de la chimiste Nora Hänni dans la revue spécialisée "Nature Communications".

"Nous avons par exemple trouvé du naphtalène, responsable de l'odeur caractéristique des boules contre les mites", a déclaré Mme Hänni, citée dans un communiqué de l'Université de Berne mardi. "Nous avons également trouvé de l'acide benzoïque, un composant naturel de l'encens. Et nous avons aussi identifié le benzaldéhyde, largement utilisé pour donner un arôme d'amande aux aliments, ainsi que de nombreuses autres molécules", poursuit la chimiste.

Ces substances organiques complexes rendraient apparemment l'odeur de Tchouri encore plus variée qu'on ne le pensait jusqu'à présent, mais aussi plus agréable.

Eléments constitutifs de la vie

Par ailleurs, les chercheurs ont également identifié de nombreuses molécules considérées comme des étapes intermédiaires dans la synthèse des sucres ou des acides aminés, éléments constitutifs de la vie.

Les analyses du cocktail de molécules ont également montré que sa composition était plus ou moins similaire à celle d'autres réservoirs organiques du système solaire, comme la pluie d'anneaux de Saturne. Cela renforce le scénario d'une origine présolaire commune et confirme que "les comètes contiennent effectivement des matériaux datant de bien avant la formation de notre système solaire", a déclaré Susanne Wampfler, co-auteur et astrophysicienne.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11