La Liberté

Lausanne remporte trois points précieux, Fribourg et Genève battus

Joie certaine dans les rangs lausannois © KEYSTONE/TI-PRESS/Alessandro Crinari
Joie certaine dans les rangs lausannois © KEYSTONE/TI-PRESS/Alessandro Crinari


Publié le 29.11.2022
Partager cet article sur:


Lausanne a sauvé l'honneur romand en National League. Le club vaudois a dominé Ambri 3-2 en Léventine, alors que Fribourg, Genève, Bienne et Ajoie ont tous perdu.

Lausanne se devait de montrer un autre visage que celui affiché samedi contre Fribourg. Et les Vaudois avaient surtout impérativement besoin de trois points.

Le LHC a eu la chance avec lui durant le tiers initial. Cette chance qui semble le fuir depuis le début de la saison. Sur le 1-0 de Fuchs, le gardien Juvonen n'a pas pu bloquer le puck. Sur le 2-0 de la 15e, le lancer de Frick a frappé le poteau puis le dos du portier finlandais. Mais même avec Dame Chance comme alliée, les Lausannois restent un projet fragile. Ambri s'en est bien rendu compte en égalisant assez rapidement au cours de la période médiane. Bürgler à la 23e puis Chlapik à la 27e ont nivelé la marque.

Peu vernis cette saison avec les blessures, les Lausannois ont à nouveau dû faire face à un coup dur. Gardien de cristal, Punnenovs a une fois encore dû quitter ses coéquipiers avant la fin de la rencontre. Cette fois c'est à la 30e que le Letton à licence suisse a rejoint prématurément le vestiaire. C'est donc Tobias Stephan qui a pris la relève.

Et le vétéran a fait le job en tenant le fort vaudois. Et il le fallait puisque les Lions ont planté le 3-2 à la 34e grâce à Kovacs. Le fait que les hommes de Geoff Ward aient pu tenir le score est clairement positif. Cette victoire permet en outre au LHC de remonter à la 12e place et de laisser les Léventins derrière lui.

Fribourg défait

La partie entre Gottéron et Zurich ne fut pas prolifique en buts, mais elle fut très plaisante à suivre. Et la série de victoires fribourgeoises s'arrête à quatre puisque les Dragons ont été battus 2-0 par des Zurichois parfois chanceux. Mais les hommes de Grönborg ont eu la chance de posséder en Hrubec un incroyable gardien qui a su faire les arrêts décisifs au bon moment tout en étant parfois aidé par sa bonne étoile.

Le leader Genève traverse une passe plus difficile. On ne retrouve pas le GSHC virevoltant. Et aux Vernets, les Aigles ont été battus par Rapperswil 3-2 ap. C'est l'ancien Grenat Tyler Moy qui s'est chargé de donner le deuxième point à son équipe.

Dans les rangs genevois, si Filppula et Tömmernes donnent toujours satisfaction, on sent un sérieux coup de mou chez les deux compères Omark et Hartikainen. Les deux hommes devraient peser sur une rencontre, mais ils sont eux aussi plut^to dans un creux qu'au sommet d'une vague. Ceci dit, Genève marque tout de même un point et compte toujours neuf longueurs d'avance sur Bienne.

Car après deux succès, Bienne n'a pu en ajouter un troisième. A Davos, les Seelandais se sont inclinés 3-0. Et ce malgré le retour de Gaëtan Haas dans l'alignement. Seulement Bienne a payé cher 70 secondes de flottement entre la 28 et la 29e. Julian Schmutz et Simon Knak ont inscrit deux buts et les Bernois ne s'en sont jamais relevés. Les Grisons ont classé l'affaire à la 50e en marquant le 3-0.

Ajoie a pour sa part enregistré une neuvième défaite de rang. A domicile, les Jurassiens ont été battus par Kloten 2-1 ap. C'est Faille qui a crucifié les Ajoulots après 17 secondes en prolongation.

Langnau a enlevé le derby bernois en écartant les Ours 4-2, tandis que le champion Zoug s'est à nouveau fait surprendre à domicile, cette fois par Lugano (4-1).

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11