La Liberté

Indonésie: un séisme de magnitude 5,7 frappe l'île de Java

Un autre tremblement de terre avait déjà fait plus de 320 morts il y a deux semaines sur l'ile de Java. © KEYSTONE/AP/Achmad Ibrahim
Un autre tremblement de terre avait déjà fait plus de 320 morts il y a deux semaines sur l'ile de Java. © KEYSTONE/AP/Achmad Ibrahim
Un autre tremblement de terre avait déjà fait plus de 320 morts il y a deux semaines sur l'ile de Java. © KEYSTONE/AP/Achmad Ibrahim
Un autre tremblement de terre avait déjà fait plus de 320 morts il y a deux semaines sur l'ile de Java. © KEYSTONE/AP/Achmad Ibrahim


Publié le 03.12.2022
Partager cet article sur:


Un puissant séisme a frappé samedi l'île de Java, en Indonésie, faisant un blessé. Il a touché la même région que celle où un autre tremblement de terre avait tué plus de 330 personnes deux semaines auparavant.

Selon l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS), le séisme de magnitude 5,7 s'est produit à 112,5 km de profondeur à 18 km au sud-est de la ville de Banjar, dans l'ouest de Java. L'Agence indonésienne de météorologie, du climat et de géophysique (BMKG) a pour sa part évalué à 6,4 la magnitude de ce séisme qui a fait trembler les immeubles jusque dans la capitale Jakarta.

Au moins une personne a été blessée et hospitalisée, a annoncé à la télévision Metro TV le chef de l'agence de gestion des catastrophes, Suharyanto, qui comme beaucoup d'Indonésiens ne porte qu'un seul nom. Aucun dégât majeur n'a été signalé dans un premier temps.

Pas de risque de tsunami

L'agence indonésienne BMKG a précisé que le séisme avait fait trembler des bâtiments dans la ville de Garut (ouest de l'île de Java) et averti les habitants proches de l'épicentre des risques de répliques. Mais il n'y a pas de menace de tsunami, a-t-elle ajouté.

"Il y a eu des gens qui ont couru à l'extérieur lorsque le séisme a frappé mais ils sont revenus à leurs activités", a dit le responsable local des secours, Budi Satria, à la chaîne locale Kompas. "Dieu merci, jusqu'ici tout est sans danger".

Déjà frappés le 21 novembre par un séisme meurtrier, les habitants de la ville de Cianjur, également dans l'ouest de Java, ont eux aussi ressenti le séisme de samedi. Certains toits ont été endommagés, a indiqué un responsable militaire local, Haryanto. "Nous pouvions voir les lampes suspendues se balancer", a-t-il dit.

Séismes meurtriers

Le 21 novembre, un séisme de magnitude 5,6 survenu à faible profondeur près de Cianjur avait fait au moins 331 morts, détruit de nombreux immeubles et provoqué des glissements de terrain meurtriers.

Il s'agissait du séisme le plus meurtrier en Indonésie depuis 2018, lorsque la région de Palu (île de Célèbes) avait été frappée par un tremblement de terre et un tsunami qui avaient causé la mort de plus de 4000 personnes. En janvier 2021, un séisme de magnitude 6,2 avait tué plus d'une centaine de personnes dans l'île de Célèbes.

Située sur la "ceinture de feu" du Pacifique où les plaques tectoniques se rencontrent, l'Indonésie est régulièrement confrontée à des tremblements de terre ou des éruptions volcaniques.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11