La Liberté

01.04.2020

Les scrutins communaux du 17 mai sont annulés

À la tête des institutions fribourgeoises, Didier Castella a du travail plein les bras. © Charly Rappo © Charly Rappo
À la tête des institutions fribourgeoises, Didier Castella a du travail plein les bras. © Charly Rappo © Charly Rappo

ATS

Partager cet article sur:

La pandémie de coronavirus a un fort impact sur la vie politique fribourgeoise. Tous les scrutins prévus le 17 mai sont annulés. «Il est évident que la libre formation de l'opinion n'est plus garantie», a expliqué Didier Castella mercredi.

Le Conseil d'Etat fribourgeois a décidé d'annuler tous les scrutins communaux prévus le 17 mai. Il s'agissait de clarifier la situation pour les communes qui envisageaient d'organiser un scrutin sans savoir si les conditions étaient réunies, a souligné mercredi le conseiller d'Etat Didier Castella.

Cette décision a été prise en concertation avec l'Association des communes fribourgeoises et la Conférence des préfets. A la tête de la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts, Didier Castella a estimé que ce n'était pas la tenue du scrutin qui était problématique, mais la campagne qui le précède.

«Il ne sera pas possible selon nous d'organiser des séances d'informations ou de débats publics avant plusieurs semaines», a estimé Didier Castella. «Dans ces conditions, il est apparu évident au Conseil d'Etat que la libre formation de l'opinion publique n'était plus garantie», a ajouté l'élu fribourgeois.

Les conseils communaux doivent siéger

Pour le préfet de la Gruyère Patrice Borcard, les conseils communaux doivent absolument siéger pour que les communes puissent continuer à fonctionner, à prendre des décisions et à diriger l'administration même si celle-ci est passablement réduite. Les exécutifs peuvent siéger par visioconférence.

En revanche, les conseils généraux ne peuvent pas siéger. Toutes les assemblées communales ont été reportées jusqu'à la fin de la crise. Des délais imposées par la législation ont été reportés. Les comptes seront approuvés plus tard, a précisé M. Borcard.

» Toutes les informations relatives au coronavirus dans notre suivi en direct

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00