La Liberté

19.05.2020

La vie associative fribourgeoise reprend son cours

Les assemblées restent interdites. Par contre, les comités d'associations peuvent à nouveau se réunir. © Saint - Paul SA
Les assemblées restent interdites. Par contre, les comités d'associations peuvent à nouveau se réunir. © Saint - Paul SA

MAG

Partager cet article sur:

Mis en veille en raison de la pandémie de coronavirus, clubs et associations retrouvent progressivement une vie normale. Sous certaines conditions, les comités peuvent à nouveau se réunir, indique l'Organe cantonal de conduite.

Les associations ne peuvent toujours pas organiser d’assemblées générales de leurs membres. Par contre, elles peuvent progressivement prévoir de tenir des séances de comités, même à plus de cinq personnes, moyennant le respect des conditions d’hygiène et de distance, indique l’Organe cantonal de conduite dans un communiqué. 

«Afin de permettre à la vie associative de reprendre progressivement, l’OCC a décidé d’utiliser la légère marge de manœuvre laissée au canton afin d’autoriser des exceptions à l’interdiction de rassemblement de plus de cinq personnes», écrit-il. 

Le nombre de participants aux séances doit malgré tout être limité et la valeur de 4m2 par personne dans la salle de réunion doit être garantie, tout comme la distance concrète de 2 m entre les personnes durant la réunion. Ces nouvelles possibilités sont limitées aux comités d’association et ne s’étendent pas aux assemblées des clubs, associations et autres mouvements, qui demeurent strictement interdites jusqu’à nouvelle ordre.

S’agissant des activités des chœurs et des ensembles instrumentaux, qui constituent un pilier de la vie culturelle fribourgeoise, l’OCC rappelle que les répétitions d’ensemble ne sont toujours pas autorisées. A l’instar de toute activité musicale, seuls des groupes de cinq personnes sont possible, enseignant ou directeur compris.

En coordination avec l’OCC, la Fédération fribourgeoise des chorales a indiqué à ses membres les conditions particulières permettant les activités chorales jusqu’à cinq personnes, qui tiennent compte d’un risque potentiellement accru de transmission du virus lors de la pratique du chant. La surface au sol doit ainsi être de 12 m2 pour deux personnes, 16 m2 pour trois, 20 m2 pour quatre et 25 m2 pour cinq. La salle doit en outre être régulièrement aérée et une distance physique de 3 m entre les participants est imposée. Les personnes considérées à risque sont en outre exclues de telles activités. Les dispositions discutées avec les milieux choraux sont également valables pour les ensembles instrumentaux.

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00