La Liberté

02.10.2020

Les comptes validés mais sous tension

La commune de Belfaux s'inquiète pour ses finances après l'affaire de l'ex boursier communal ayant détourné plus de 5,8 millions de francs. © La Liberté/ Alain Wicht
La commune de Belfaux s'inquiète pour ses finances après l'affaire de l'ex boursier communal ayant détourné plus de 5,8 millions de francs. © La Liberté/ Alain Wicht

NR

Partager cet article sur:

Les comptes 2019 de la commune de Belfaux, incluant l'impact de l'affaire de l'ex boursier, ont été présentés jeudi soir au Conseil général. Ils ont été validés, non sans susciter des crispations, notamment pour les futurs investissements.

Ambiance tendue au Conseil général de Belfaux jeudi. En effet, parmi les nombreux points à l’ordre du jour figuraient les comptes 2019, bouleversés par l’affaire de l’ex boursier communal. Celui-ci, pour rappel, a détourné des fonds à hauteur de 5,8 millions entre 2005 et 2019.

Des explications ont été délivrées par Markus Jungo, de CORE Fiduciaire Revicor SA. Celle-ci a reçu mandat de la commune pour analyser les détournements, travail ayant servi de base au Ministère public pour établir l’acte d’accusation. L’expert comptable a expliqué les conséquences sur les comptes 2019: hors éléments exceptionnels, ils affichent environ 311 000 francs de perte sur des charges nettes de 10 millions, après amortissements obligatoires de 640 500 fr. Mais, compte tenu des charges exceptionnelles liées à l’affaire, et à un changement de méthode comptable, la perte s’élève à 2,54 millions. Elle se serait élevée à 9 mio, incluant les créances envers l’ex boursier provisionnées à 100%, mais «un actif de transitoire de 7 million a pu être comptabilisé, relatif aux revenus des impôts de l’année en cours». Une opération «à effet unique».

Si ces comptes ont été largement validés, l’impact de l’affaire sur le futur suscite des craintes: L’enquête est close mais celle administrative reste en cours. Il sera «très difficile d’établir le budget 2021», a relevé Jean-Marc Morand de la cellule d’accompagnement. Sans compter l’arrivée du nouveau système comptable MCH2 obligeant à un exercice équilbré, et l’impact de la pandémie à évaluer. Ce budget ainsi que le plan financier 2021-2025 seront présentés à la prochaine séance du Conseil général le 15 décembre.

 

 

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00