La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«L’OTAN ne veut rien faire qui ressemble au pas de trop»

Après un mois de combat, les pays de l’OTAN accélèrent le rythme de livraison d’armes létales aux forces ukrainiennes. Alors que le président Joe Biden est en Europe aujourd’hui pour resserrer les rangs, l’Allemagne et la Suède ont annoncé de nouveaux envois hier. Avec le risque que Vladimir Poutine voie dans cette aide militaire une cobelligérance et cible les Occidentaux. Spencer Meredith, professeur de stratégie de sécurité nationale à la National Defense University, à Washington, relativise la menace.

Thierry Jacolet

Publié le 24.03.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Situation en Ukraine

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11