La Liberté

Hygiène: une erreur à ne pas reproduire

Partager cet article sur:
04.06.2020

Ne répétons pas les mêmes erreurs: j’ai vu dans un reportage qui traitait la reprise des écoles que chaque enfant possédait une solution hydroalcoolique sur son pupitre. Je me permets de me questionner à ce sujet. L’être humain a développé des germes multirésistants à la suite d’un abus de consommation d’antibiotique notamment.

Constatant cela, nous avons développé le slogan: les antibiotiques, ce n’est pas automatique. Nous savons que le nouveau coronavirus ne supporte pas l’eau et le savon, alors mettre à la disposition d’enfants de manière systématique des produits contenant de l’alcool, agressifs pour la peau et qui pourraient détruire bien plus que le virus en lui-même…

De plus, sommes-nous sûrs que nous n’allons pas développer de nouvelles résistances? Attention à ne pas systématiquement reproduire des erreurs au nom du principe de précaution. Je rappelle que du savon et de l’eau font vraiment l’affaire et que les solutions hydroalcooliques sont à privilégier lorsque la première option n’est pas possible.

Cosette Overney, Portalban

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00