La Liberté

D’un côté du pont, il y a Marly!

Publié le 26.11.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Dans l’article du 21 novembre sur les 100 ans du pont de Pérolles (LL du 21.11), Marly n’existe pas. Pas de syndic de Marly mentionné, mais celui de Fribourg, pas de conseillers communaux ou généraux marlinois, pas d’organisateurs marlinois!

Traiter ainsi un siècle de liens entre deux communes m’étonne, car le syndic de Marly, plusieurs de ses collègues et des conseillers généraux de Marly y étaient bel et bien, tout comme la Société de développement de Marly et environs (SDME), qui a travaillé d’arrache-pied à l’organisation de l’évènement.

Rien de tout cela dans le compte rendu de La Liberté. Pour qui s’y fie, les seules autorités à s’y être intéressées sont le conseiller d’Etat Jean-François Steiert, son frère Thierry et… les représentants de la paroisse de Marly. Drôle de manière de relater un anniversaire dans un article qui faisait référence à Marly et Fribourg et qui voulait conter «un siècle de liens célébré».

Cette curieuse manière de célébrer le centième anniversaire d’un pont qui a tissé des liens est décevante. On sait que Marly et sa région ont pris une large part aux péripéties de sa construction. Les livres sur Marly édités par la SDME en parlent en long et en large. Le syndic de Marly, dans son intervention, y a fait largement allusion en relatant des faits qui mettent Marly et la Haute-Sarine en exergue.

Dommage qu’un journal à vocation cantonale n’y ait fait aucune allusion. Dommage finalement d’avoir le sentiment que ce pont ne relie que Fribourg et Fribourg.

Jean-Luc Humbert,

Prés. de la SDME, Marly

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11