La Liberté

Ali El Alaoui, de Casablanca à Morat

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Ali El Alaoui donne des cours de tennis à Morat depuis 2010. © Alain Wicht
Ali El Alaoui donne des cours de tennis à Morat depuis 2010. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
23.05.2020

Dans le chef-lieu du Lac, il est un professeur de tennis marocain qui parle le Schwytzertütsch. Rencontre

Pierre Salinas

Communes et sport » Il est assis là, à la réception du Tennis et Squash Center de Morat, les yeux rivés sur un écran d’ordinateur. Raquette à la main, il foulera bientôt l’un des trois courts couverts de l’endroit, à distiller son savoir et un peu de son expérience aux enfants venus prendre la leçon. Le soir, c’est dans une cage qu’il terminera sa longue journée, car le professeur de tennis est aussi professeur de padel, un sport en vogue venu du Sud, comme lui.

Ali El Alaoui est né il y a 34 ans à Casablanca. Gamin doué, il a rêvé de vivre de la petite balle jaune. Comme beaucoup d’autres. Comme beaucoup d’autres aussi, et pour des raisons diverses, un accident de la route qui l’a plongé pendant deux semaines dans le coma notamment, le Marocain n’a pu arriver à ses fins. Tant pis. Si le des

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00